Objectivités

Bernd et Hilda Becher, Héhé, la collection de château d’eau

 

 

https://i1.wp.com/www.we-make-money-not-art.com/wow/0aacoolirefriger.jpg

Bernd and Hilla Becher, Lime Kilns: Meppel, 1968, 2005

 

Gerhard Richter, Untitled

 

 

https://i2.wp.com/lunettesrouges.blog.lemonde.fr/files/2008/10/bd-axel-hutte-paris-bibliotheque-nationale-2-01.1223393428.jpg

Axel Hütte, Bibliothèque Nationale II, Paris, 2001

 

 

https://i1.wp.com/lunettesrouges.blog.lemonde.fr/files/2008/10/bd-schulz-dornburgvorhange-am-markusplatz-venedig-italien-1973.1223393463.jpg

Ursula Schulz-Dornburg, Rideaux sur la Place Saint-Marc, Venise, 1973

 

 

https://i0.wp.com/lunettesrouges.blog.lemonde.fr/files/2008/10/bd-schulz-dornburg_erevan-yegnward.1223393446.jpg

Ursula Schulz-Dornburg, Arrêt d’autobus, Arménie, Erevan-Yegnward, 1997

 

 

0amaterasssso.jpg

Laurenz Berges, Potsdam V (from Räume in Kasernen), 1994

 

 

0aaabandonedhousueo.jpg

Laurenz Berges, Vor Vechta, 2008

 

 

0aacongregatioij.jpg

Petra Wunderlich, Manhattan X, 1994/2004

 

 

0aamipiacenapol.jpg

Thomas Struth, Museo Del Prado 8-3, Madrid 2005

 

 

0aadsibusiotru.jpg

Andreas Gursky, Kathedrale I, 2007

 

 

0aadamzghjki.jpg

Thomas Ruff, jpeg ny02, 2004

 

Objectivités: La photographie à Düsseldorf

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris / ARC en collaboration avec le Kunstsammlung Nordrhein Westfalen (K20-K21) retrace l’histoire de l’objectivité photographique à Düsseldorf de la fin des années 1960 à nos jours, en soulignant l’influence de “l’école des Becher” sur la scène artistique internationale.

Artistes présentés : Lothar Baumgarten, Bernd et Hilla Becher, Laurenz Berges, Elger Esser, Hans-Peter Feldmann, Andreas Gursky, Candida Höfer, Axel Hütte, Klaus Mettig, Simone Nieweg, Sigmar Polke, Gerhard Richter, Thomas Ruff, Jörg Sasse, Ursula Schulz-Dornburg, Katharina Sieverding, Thomas Struth, Beat Streuli, Petra Wunderlich.

Suivant une approche en séries, les photographes semblent constamment osciller entre l’objectif et le subjectif, le réel et l’irréel. Ils traitent aussi bien de la nature que de la culture, du paysage ancestral que de l’évènement particulier, du local ou du global, de l’archétype et du portrait, allant du documentaire épuré à l’image entièrement manipulée sur ordinateur.

Objectivités aborde les facettes souvent méconnues des premiers travaux photographiques, jalons pourtant incontournables pour comprendre les productions plus récentes. Des séries majeures sont ainsi présentées dans un ordre chronologique, de même que quelques photographes rarement ou jamais exposés en France (Laurenz Berges, Klaus Mettig, Ursula Schulz-Dornburg, Petra Wunderlich) qui contribuent incontestablement à la richesse formelle et conceptuelle de cette fameuse « école ».

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s