Tadzio – Lumière Noire

tadzio1tadzio2tadzio4

 

Dans cette série, l’artiste se sert d’éléments architecturaux similaires pour composer, à l’inverse, une œuvre abstraite d’un grand lyrisme. Un travail de monochromie surprenant qui contribue, selon les mots de l’historien d’art Daniel Abadie, « à transformer ces fragments du réel en étonnants tableaux abstraits, évoquant les peintures d’Ad Reinhardt où le noir, loin d’être uniforme, finit par révéler grâce à ses infimes variations de nuances – que l’œil ne découvre qu’après une lente acclimatation – la structure géométrique qui est l’ossature et la composante même du tableau ».

La « lumière noire » de Tadzio peut aussi faire penser à l’esthétique japonaise, d’abord par la pureté de ses lignes, mais encore parce qu’elles évoquent la notion de « ma », dans laquelle il n’y a pas de distinction entre le temps et l’espace. Pour l’artiste, chacune des images présentées à la Maison Européenne de la Photographie porte en elle cette idée d’un instant figé dans l’intervalle de deux objets : la bordure du bâtiment et le ciel infini.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s